Il est couramment admis par la morale et la loi que prendre quelque chose à quelqu’un contre son gré, constitue un vol.

On parle souvent de vols de biens. Un tel s’est fait voler sa voiture, un tel s’est fait voler son portable… etc
Il y a aussi les voleurs de marchandises, les voleurs d’argent, les voleurs de personnes et bien d’autres voleurs dont on entend souvent parler.

Mais qu’en est-il des voleurs de temps ?

Le temps est peut-être l’une des chose les plus précieuses que l’on possède or chaque jour des centaines de millions de personnes se font voler leur temps et personne ne semble trouver ça anormal.

Prenons quelques exemples :

Je prends rendez-vous chez le médecin, cela arrive à beaucoup de gens chaque jour. Si vous avez de la chance le secrétariat de votre médecin répond rapidement mais dans les grandes villes pour les gros cabinets il faut parfois attendre au téléphone plusieurs minutes avant de pouvoir parler à quelqu’un, cela constitue déjà un vol de votre temps. Mais là où c’est le plus grave c’est lorsque vous arrivez à votre rendez-vous à l’heure précise voir même cinq ou dix minutes avant car vous êtes bien élevé(e) et vous n’arrivez jamais en retard, vous vous asseyez dans la sale d’attente pensant que les personnes qui sont là viennent voir un autre médecin du cabinet… Et bien non toutes ces personnes sont là parce qu’elles avaient rendez-vous avant vous, et pourquoi elles sont encore là alors que vous arrivez à l’heure ? Et bien c’est très simple votre médecin prend chaque jour plus de rendez-vous qu’il ne peut en assumer réellement et même s’il sait qu’un rendez-vous en moyenne lui prend une demi-heure, il fixe tout de même un rendez-vous tous les quarts d’heure. Le résultat est que vous devez attendre trente minutes, une heure et parfois plus alors que vous étiez exactement à l’heure. Et bien là on vient de vous voler du temps, un temps que l’on ne pourra jamais vous rendre.
Ici le voleur est évident, c’est le médecin qui pourrait mieux gérer son emploi du temps et sa clientèle car beaucoup de personnes viennent sans avoir de réelles raisons, ces personnes sont d’ailleurs complices du vol.

Voyons un autre exemple où il est plus difficile voir impossible de déterminer qui est le voleur.
Selon moi toutes les personnes censées devraient descendre dans la rue pour protester contre cela.
On a construit la société autour du travail pour avoir un salaire et une position sociale. Le salaire pour assurer les besoin de l’existence, la position sociale pour être considéré par autrui. Bon je reviendrai sur cette absurdité mais ce n’est pas le propos.
Il est donc admis que l’on doit travailler dans notre société, cela engendre un don de temps, bon jusque là rien de très choquant dans la mesure où dans la nature il faut de toute façon fournir un travail pour trouver sa nourriture, ce travail exigeant du temps. Dans la société humaine actuelle cela se fait juste indirectement : Travail = argent, argent = nourriture.
Là où ça commence à être choquant c’est quand on voit comment les zones de travail ont été établies par rapport aux zones de résidence.
Prenons une ville comme Paris, les zones de travail sont regroupées dans de grands centres. Les zones résidentielles dans d’autres grands centres. De plus les zones résidentielles qui se situeraient près des zones de travail sont hors de prix pour la plupart des travailleurs.
Que se passe-t-il donc ?
Des dizaines de milliers de travailleurs sont obligés de passer parfois jusqu’à plus de trois heures par jour dans les transports pour leurs déplacements.
Cet état de fait est-il bien normal ?
N’aurions-nous pas pu construire la société autrement ?
Je réponds respectivement non et oui, et vous ?
Mais bon surtout ce qui est très grave c’est que chaque jour on vole tout ce temps à ces gens !
Ce temps qu’ils ne pourront pas utiliser pour passer du temps avec leur famille, se divertir, se cultiver ou faire ce qu’il leur plait. Bon il est vrai aujourd’hui dans les transports avec toute la panoplie des appareils de poche que l’on peut avoir, on peut faire des choses, on peut aussi lire un livre ou un journal. Mais ce ne sera jamais la même chose que de le faire tranquillement chez soi dans le temps que l’on aura choisi avec les personnes que l’on aura choisi.
Et pour le temps passer avec sa famille ou ceux que l’on aime et bien dans le train, le métro, le RER ou tout autre transport en commun et bien ce n’est pas possible.
J’ai entendu une étude il y a quelques temps qui disait qu’il y avait beaucoup plus de divorces dans la région parisienne que dans le reste de la France. Et bien c’est tout simple, les gens se séparent d’avantage dans la région parisienne parce qu’ils ne se voient jamais. Beaucoup de personnes sur une semaine passent plus de temps avec leurs collègues qu’avec leur conjoint(e). Si on ne se voit plus comment assurer une relation à long terme ?
Voilà un résultat concret du vol de temps !

Et je le redis tout le monde devrait descendre dans la ru pour réclamer un changement radical de la société et de son fonctionnement !!!

Je pourrais multiplier les exemples de vols de temps mais ça finirait par être un peu lassant, d’autant plus que je suis certain que vous avez très bien compris ce que j’entendais par « Vol de temps ». Je ne vais donc pas plus vous voler le votre.

Ce que l’on peut déjà tous faire c’est éviter de voler le temps des autres, par exemple être en retard à un rendez-vous est un vol de temps car la personne aura attendu sans forcément pouvoir faire autre chose. Et l’on peut aussi refuser de se faire voler son temps en arrêtant d’être soumis au système.

Le temps ne cesse de s’écouler, il faut l’économiser et surtout ne pas le perdre et encore plus ne pas se le laisser voler !!!

Arrêtons les voleurs de temps !!!

Et vous, vous vole-t-on votre temps ?